La redécouverte du droit : le trajet parcouru

Leiden Repository

La redécouverte du droit : le trajet parcouru

Type: Article in monograph or in proceedings
Title: La redécouverte du droit : le trajet parcouru
Author: Hesseling,G.S.C.M.Oomen,B.M.
Start Page: 5
End Page: 28
Issue Date: 2005
Keywords: 1991
ASC
Mali
Mali; law; legal anthropology
Abstract: Au Mali, l'année 1991 marque la fin du régime autoritaire de la IIe République et le début d'une ère plus démocratique. En février 1993 est votée la loi-cadre sur la décentralisation. Au moment où, en 2001, les premiers juristes commencent leur aventure de recherche - qui aboutira à l'ouvrage collectif dont est tiré le texte de ce chapitre qui présente la démarche du livre -, les acteurs impliqués dans le processus de décentralisation sont encore en pleine période de rodage, et les premières confrontations issues de la décentralisation ont déjà eu lieu. Le Mali se présente donc comme un lieu des plus propices à la redécouverte du droit. C'est ce à quoi vont s'appliquer les juristes en question, en tenant compte des concepts de l'anthropologie juridique. Les chercheurs qui observent le droit vivant mettent en cause la conception moniste, dite étatique, du droit et reconnaissent l'existence simultanée de plusieurs systèmes juridiques ou du moins normatifs, dans une situation sociale donnée. En anthropologie juridique, un outil théorique vital est celui qui permet d'établir le rapport entre les autorités politiques (conseil des anciens, ONG, directions de l'entreprise) et les règles applicables, grâce aux deux concepts de champ social semi-autonome et d'arène politique. La décentralisation ne se déroule pas dans un vide institutionnel, et la législation peut induire des effets pervers, comme l'élargissement du fossé entre "allochtones" et "autochtones" et même une résurrection des autorités traditionnelles. Les disparités entre les approches du juridique "pur et dur" et les approches anthropologiques ont conduit à des "tatonnements" initiaux chez les juristes - qu'ils reconnaissent - dans leur cheminement vers la redécouverte du droit. Les contributions au livre témoignent de transformations, aussi bien au niveau du pays, qu'au niveau des juristes eux-mêmes. Les textes combinent histoires personnelles, études de cas, et réflexions d'une portée académique plus large. Ann., réf. [Résumé ASC Leiden]
Other Identifiers: oai:ascleiden.nl:075287668:1527
Handle: http://hdl.handle.net/1887/9706
 

Files in this item

Description Size View
application/pdf ASC_1247243_039.pdf 2.813Mb View/Open

This item appears in the following Collection(s)